santé, sport

Quels muscles renforcer pour ne pas se blesser en course à pieds ? 

Le titre choisi est « ne pas se blesser » mais cela aurait pu être « s’améliorer » ou « progresser » mais tout est à relativiser évidemment, voici quelques conseils pour vote renforcement musculaire si vous êtes adepte de la course à pieds : 

Les muscles fessiers 

Ce groupe musculaire agit sur la stabilisation du bassin et permet des mouvements de la hanche et de la cuisse. Ce sont eux qui apportent de la stabilité, de la puissance et de la résistance lors d’un mouvement. Autant dire qu’ils tiennent un rôle primordial en course а pied.

Voici quelques exercices pour les améliorer : Le squat, la fente, et le crabe (avec un élastique au niveau des genoux) 

Les mollets  

Beaucoup de coureurs font face à cette blessure au tibia : la périoste. Voici quelques conseils pour les éviter ou soigner vos tibias, en parallèle d’une prise en charge par un professionnel évidemment. Le muscle tibial antérieur, principalement fléchisseur du pied sur la jambe, n’est pas un muscle sur lequel on s’attarde particulièrement pour la course à pied, mais il est hyper-sollicité lors des épreuves de très longues distances, où l’on doit courir en petite foulée.

Les exercices : freinage à la descente, cloche-pieds sur une jambe

Les quadriceps 

Le quadriceps, maillon essentiel du mouvement de la course à pied, doit assumer des contraintes importantes tout au long de la foulée. Mieux vaut donc le renforcer !

Le quadriceps joue un rôle capital dans la foulée.

  • Il freine l’écrasement lorsque le pied se pose à terre et permet d’absorber le choc lors du contact avec le sol 
  • Lors de la phase de poussée, le quadriceps doit ensuite se contracter fortement pour tendre la jambe et propulser le corps vers l’avant 

Quelques exercices à faire à la maison : Les squats, la fente avant, Le Step Down

Muscler ses quadriceps est un bon moyen d’éviter les blessures au genou et de bien équilibrer son corps lors de vos sorties course à pieds. 

On revient bientôt pour vous dire quels exercices privilégiés en parallèle de vos sorties !

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. […] Quels muscles renforcer pour ne pas se blesser en course à pieds ?  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.